Single Blog Title

  • Accueil
  • blog
  • Connaissez-vous le nom de famille le plus porté au Vietnam ?
13 Jan

Connaissez-vous le nom de famille le plus porté au Vietnam ?

Le Vietnam compte plus de 150 patronymes courants (chez les Kinh, l’ethnie majoritaire, seulement) en faisant abstraction de 53 autres minorités ethniques. Les noms les plus populaires de notre pays sont Nguyen, Tran, Le, Pham, Hoang/ Huynh. Parmi ces derniers, Nguyen occupe la première place du classement des noms les plus souvent donnés. En effet, les Nguyen représentent près de 40% de la population vietnamienne. Pourquoi un habitant sur  trois du Vietnam porte Nguyen comme nom de famille ?

Origine du nom Nguyen

La plupart voire la quasi-totalité des noms et des prénoms vietnamiens sont issus des noms chinois en raison de son influence sur le Vietnam tant au niveau culturel qu’au niveau traditionnel. Le mot Nguyen qui désigne un instrument de musique à corde est repris par les vietnamiens au cours de la longue domination chinoise. 

Quand la Chine connaissait un éclatement en deux parties avec les dynasties du Nord et du Sud (420–589), une partie des familles Nguyen vivant dans les provinces An Huy, Chiet Giang, Ho Bac est arrivée au Vietnam pour se réfugier. Au fil du temps, ces expatriés chinois se sont fondus avec des habitants locaux. Ils ont donné lieu à la présence d’un nombre important des Vietnamiens ayant  le patronyme Nguyen.

Raisons de prédominance du nom Nguyen

L’histoire suivante explique en détail comment le nom de famille Nguyen s’est répandu dans la plupart des ménages du pays. Après la chute de la dynastie des Ly, Tran Thu Do, l’oncle du roi, a obligé de nombreux réfugiés des familles Ly à adopter le nom Nguyen afin de faire disparaître le nom et la descendance de la dynastie vaincue. Ensuite, un changement massif de patronyme en Nguyen s’est produit et est devenu en quelque sorte, un rite perpétuel à chaque accession au pouvoir d’une dynastie. Ainsi, plusieurs membres des dynasties précédentes, déchues, tels que celle des Tran, Ho, Mac, Trinh ont changé leur nom en Nguyen par crainte de vengeances. 

Lorsque la dynastie des Nguyen, la dernière du régime féodal, accédait au trône, elle a pu faire imposer son nom dû à sa contribution à l’unification du pays. Après avoir pris le pouvoir, elle a donné le titre royal Nguyen à  plusieurs ses fidèles et ses sujets en guise de recompose pour leur loyauté. En outre, sous la règne des Nguyen, les personnes portant le nom Nguyen bénéficiaient d’énormes privilèges accordés par les impériaux. Même les criminels se sont attribué ce nom pour éviter les poursuites et obtenir plus de faveur. Le nom Nguyen était donc devenu un nom souvent repris au sein de la population pendant la période féodale du Vietnam.

Il est également à remarquer que les français jouent un rôle important dans l’expansion du nom Nguyen, déjà omniprésent, dans tout le pays. À l’époque coloniale du XIXe siècle, les Français ont mis en place, pour la première fois, un recensement global de la population vietnamienne à une échelle sans précédente. Néanmoins, ce travail s’est heurté puisque les gens de la couche populaire ou les pauvres ne portaient aucun nom de famille. Face à ce grave problème, quelle solution à adopter ? Les recenseurs ont décidé de donner à ces derniers le nom de la dernière dynastie du Vietnam. En conséquence, cette mesure a fait aboutir à un accroissement jamais vu du nom Nguyen.

De nos jours, lors d’un voyage au Vietnam, vous n’observez sans aucun doute qu’un nombre important de personnes porte Nguyen comme nom de famille. Cependant, la plupart d’entre eux n’ont aucun lien de parenté. Au fil des années, le nom Nguyen s’amplifie sans cesse et est actuellement considéré comme une des pistes révélatrices de l’origine vietnamienne dans le monde entier.

Call Now Button